Tout savoir sur le remplacement d’un radiateur !

un-radiateur

Chaque équipement de la maison n’est pas éternel. Pour sa part, la vieillesse d’un radiateur débute par les perturbations de confort de chauffage. Ce dérangement est parfois synonyme de consommation excessive d’énergie. Par ailleurs, un vieux radiateur aurait perdu ses performances, nécessite ainsi un gros effort pour atteindre la température optimale si un nouveau radiateur est économique et surtout très esthétique.

Le principe du remplacement d’un radiateur

Même un bon radiateur ne dépasse pas une vingtaine d’années d’utilisation. Et il n’atteint pas une telle durée de vie à moins d’être bien entretenu. On pense ainsi qu’au bout de 10 à 15 ans, chiffre fourni à titre indicatif, il faut songer à remplacer son radiateur.  Le projet d’installation d’un nouvel équipement est aussi entrepris dans un esprit de réduire ses consommations énergétiques. Par ailleurs, les radiateurs des dernières années de fabrications allient économie d’énergie et performance accrue. Le remplacement tient ainsi de nombreux facteurs, et voilà pourquoi Rénovation Belrenove s’engage à vous accompagner plutôt que de se résumer à un simple remplacement.

Les cinq étapes du remplacement d’un radiateur

Le remplacement d’un radiateur implique la manipulation d’un système alimentation susceptible d’être dangereux. Il s’agit d’une tâche invitant un savoir-faire particulier. Autant ainsi confier le projet à un chauffagiste-plombier. Cependant, vous êtes quand même tenu d’être informé des tâches qu’il devra réaliser, que les voici :

La vidange du radiateur qui est une opération s’effectuant hors tension avec un radiateur froid. Pour ce faire, repérez le point de vidange et installez-y un tuyau d’arrosage. Ouvrez le robinet par une clé et récoltez l’eau avec un bac bas ;

L’isolation du radiateur du reste de système de chauffage par le desserrage de la bague de conduite sur le point de sortie. Tâchez de bloquer la sortie d’eau. Dévissez ensuite les anciens supports muraux ;

Préparation du mur à la réception du nouveau radiateur par la remise en état faute des perforations anciennes. Puis à l’identification d’un bon emplacement du nouveau, l’installation des repères avant les nouvelles perforations, la pose des chevilles et des supports, et la pose du radiateur proprement dite ;

Raccord du nouveau radiateur au système par une bague et des couches de ruban Teflon pour optimiser l’étanchéité, la fermeture du point de vidange et le remplissage à nouveau de l’installation.

Mise en marche et réglage par la purge du radiateur.

Remplacement d’un radiateur : quelques chiffres à retenir

Il y a des mesures strictes à suivre par minutie dans la désinstallation et installation d’un radiateur. Nous vous citons quelques détails :

  •  5 cm entre le mur et le radiateur ;
  • 10 cm entre le radiateur et le sol ;
  •   10 mm de trou dans le mur et des chevilles ;
  • 2 personnes pour l’installation : l’une pour tenir, l’autre pour fixer ;
  • Quelques mm de surélévation du radiateur du côté de robinet purgeur ;
  • 2 à 3 couches de ruban Teflon autour du robinet pour assurent une étanchéité optimale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *