Bon chauffagiste : ici la manière d’en trouver !

Bon chauffagiste : ici la manière d’en trouver !

Un bon chauffagiste doit remplir des critères précis. Expérience, savoir-faire et assurance des travaux sont les critères à surveiller.  Il est important de vous rappeler que même avec la meilleure marque d’équipement, c’est la pose qui va conditionner la bonne fonctionnalité de l’installation. Mais un chauffagiste est aussi le meilleur accompagnateur dans les réglages, les pannes et les entretiens.  Et étant donné que le chauffage et la climatisation sont des impératifs pour la maison, le chauffagiste devient votre meilleur allié. Autant qu’il soit ainsi assez bon.

Le meilleur chauffagiste : focus sur sa spécialité

Il existe des chauffagistes exclusifs, d’autres qui traitent des domaines connexes comme les plomberies et certaines plus spécifiées sur les climatisations. Ce n’est pas pour rien que les expérimentés soulignent souvent qu’ils sont spécialistes du domaine comme notre chauffagiste delacroix à Nivelles. Il vous revient ainsi de savoir définir les spécificités de votre chantier.

Le rôle d’un chauffagiste débute dès l’étude de faisabilité, les démarches administratives (si nécessaire) et le choix de la solution de chauffage adéquate. L’installation et le devis s’ensuivront. Mais même au-delà d’une installation fonctionnelle, il aura une place importante pour la fonctionnalité et l’entretien du système. Et étant donné que vos travaux d’installations sont garantis de deux ans (biennales) vers dix ans (décennales), le chauffagiste doit être disponible et réactif.

Le chauffagiste doit être bon à tous les niveaux

Le travail de chauffage est divers. On compte l’installation des chaudières, des pompes à chaleurs, des systèmes à fiouls. Et les techniques sont choisies en fonction du choix de la fourniture d’énergie : le bois, le gaz, le fioul ou mazout, les sources renouvelables et l’électrique.  Le bon chauffagiste doit ainsi avoir des spécialités exclusives sur le raccordement aux ressources d’énergie.

Métier parfois artisanal ou est mentionné d’un vrai diplôme, il est important de vérifier ses certifications et les agréments de l’État. Ces derniers ne sont pas offerts à n’importe qui. C’est pourquoi ce sont de bons indicateurs de performances et de savoir-faire dans le métier. Ces paperasses vous seront très utiles pour bénéficier l’aide de l’Etat et des possibilités de réduction de TVA.

Le bon chauffagiste n’est pas le plus cher

Le coût n’est pas un bon indicateur de qualité. Vous seriez toujours amené à comparer un devis. Référez-vous sur les rubriques des travaux pour évaluer la qualité. Pour un chauffage, un bon chauffagiste saura vous prémunir des mauvais réglages, des fréquences de purges, des fuites et surtout d’un manque de confort. Certes, au cours de la vie de l’équipement, ces problèmes sont inévitables, mais ne doivent pas, par contre, être récurrents. Un équipement mal-installé va vous ruiner en réparation et en facture d’énergie.

Tâchez cependant d’exiger une visite de chantier avant de fixer un devis. Un chauffagiste peut vous facturer chères certaines spécificités comme le déplacement de l’ancien équipement, les travaux de maçonneries (plancher chauffant). Pour vous assurer une démarche moins couteuse, choisissez le prestataire le plus proche de chez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *