L’énergie géothermique, une source d’énergie renouvelable

énergie géothermique

Vous êtes à la recherche de sources d’énergie renouvelable pour alimenter votre maison au quotidien ? Trouvez ici quelques informations qui pourront vous convaincre à d’utiliser l’énergie géothermique.

Qu’est-ce que l’énergie géothermique ?

L’énergie géothermique ou géothermie est une source naturelle d’énergie qui est captée au fond de la terre grâce à des matériels spécialement adaptés. À noter que plus on creuse profondément, plus on atteint des chaleurs plus élevées. Cette énergie est conçue pour fabriquer de l’électricité avec l’eau très chaude des nappes dans le sous-sol de la planète. Sachez en plus que la température des roches augmente en moyenne de 1 °C tous les 30 m de profondeur. Par ailleurs, cette énergie n’émet aucun gaz à effet de serre et sa matière première est totalement gratuite.

Le mode de récupération de l’énergie pour l’électricité

Pour en faire de l’électricité, l’énergie géothermique est captée de deux sources différentes. Il y a tout d’abord la géothermie naturelle à haute énergie qui exploite l’eau chaude présente dans le sous-sol à haute température. Dans ce cas, la chaleur de la terre remonte et réchauffe de gigantesques poches d’eau. Cette eau est ensuite présente dans le sous-sol, soit en liquide soit en vapeur. Puis, cette vapeur permet de faire tourner une turbine qui produit de l’électricité. La deuxième méthode est le système géothermique stimulé qui récupère les injections d’eau dans des roches chaudes fracturées. Pour ce faire, on injecte de grandes quantités d’eaux. Celles-ci se réchauffent puis captées par des pompes.

L’énergie géothermique et le chauffage

Outre l’électricité, l’énergie géothermique peut être utilisée pour fournir du chauffage dans une habitation pour que le ménage puisse vivre confortablement. En effet, il permet de chauffer des pavillons individuels, des bâtiments, des quartiers, des ensembles urbains… Pour se faire, le système géothermique permet de capter l’énergie des couches superficielles qui est comprise entre 1 m et 200 m de profondeur, dont la température peut atteindre les 15 °C. Cela se fait grâce à une pompe à chaleur. Par ailleurs, si cet appareil est réversible, il est envisageable de refroidir la maison ou le bâtiment.

Le géo-cooling et la géothermie

L’énergie géothermique ne fera pas que vous réchauffer au quotidien. En été, elle permet aussi de rafraichir sans l’utilisation d’une pompe à chaleur. Il s’agit d’une solution à base de plancher, de plafond, de poutre ventilée ou de ventilo-convecteur. À noter que ce système utilise au maximum l’énergie du sol et aucun débit d’énergie ne sera perdu. La condition indispensable est que la température du sous-sol soit inférieure à la température de production nécessaire pour le bâtiment. Outre cela, le géo-cooling permet aussi de mettre les locaux hors gel.

Le réseau de chaleur urbain et la géothermie

Pour faire fonctionner les réseaux de chaleur urbaine, on utilise directement l’énergie géothermique. Le principe consiste à exploiter une température des aquifères qui est comprise entre 50 °C et 80 °C via une profondeur de 1 000 à 2 000 m. Pour ce faire, la géothermie basse énergie exploite cette chaleur via des doublets géothermiques. En effet, l’eau issue de la nappe passe par un échangeur thermique avant une réinjection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *